Je ne sais absolument pas pourquoi ce chinois s'appelle alsacien, je ne fais que recopier bêtement la recette. Mais elle est dans mon classeur depuis si longtemps que je ne sais plus d'où elle vient, de ma maman probablement...

En ce moment, je suis en vacances et mon chéri aussi, alors j'essaie de soigner un peu nos petits dej' parce que ce sont presque les seuls jours où nous prenons ce repas tous les deux...

chinois_alsa_31

Ingrédients :
- 250 g de fromage blanc
- 6 cuillers à soupe de lait
- 6 cuillers à soupe d'huile
- 2 oeufs
- 150 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 peu de sel
- 30 g de levure boulangère fraîche
- 500 g de farine

Pour fourrer :
- 25 g de beurre
- 50 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 100 g de raisins secs (pas mis, mon chéri n'aime pas ça)
- 100 g de poudre d'amandes

Mélangez dans une terrine le fromage blanc, les oeufs, le sucre, le sucre vanillé, l'huile. Délayez la levure dans le lait tiédi. Mélangez enfin tous les ingrédients en soulevant la pâte comme pour un kougelhopf (en gros, il faut regarder la pâte droit dans les yeux comme quelqu'un qu'on n'aime pas et la fouetter très fort  et la claquer !!). Elle est assez liquide et collante pas de panique, ça doit être normal...
Laisser "pousser" dans le récipient. Il faut un peu de patience, ça monte lonononononongtemps !!
Quand elle a bien monté, abaisser la pâte en un rectangle, badigeonnez avec le beurre ramolli.
Mélangez le sucre, le sucre vanillé, la poudre d'amandes et les raisins secs, et étalez-y cette préparation. Roulez la pâte et coupez-la en tranches (6-8 cm).
Placez les rouleaux côte à côte dans un moule à biscuits beurré. Laissez pousser à nouveau dans le moule.

chinois_alsa_1         chinois_alsa_2

Faites cuire à four moyen 35-45 minutes (th.5 150°).
Lorsqu'il est cuit, badigeonnez avec un coulis d'abricot ou un glacage.

chinois_alsa_4