Déçue par mon dernier échec face à la réalisation des Anis Bretela (prononcez "Aaneutz (comme beurre) prétla", je récidive...
Attention, ne vous méprenez pas, la dernière édition était délicieuse, mais il fallait avancer la main vers le plat à gâteaux en gardant les yeux fermés tellement ils étaient laids...
Ils avaient tout pour déplaire : la croute était grumeleuse au lieu d'être lisse et brillante, ils étaient tout plats ayant oublié de gonfler à la cuisson... et évidemment, ils avaient omis de faire pousser le petit pied caractéristique des Anis bretela...
Bref, tout ça pour dire qu'ils étaient ratés :

anis_bretela_rat_

Alors, je recommence, ma maman m'a donné une recette dite inratable... on verra bien :

Ingrédients :
- 3 oeufs entiers extra frais
- 250 g de sucre semoule
- 250 g de farine tamisée
- 1 cuiller à soupe d'anis vert (15 g)

anis_bretela_1

Dans le bol un robot, battez les oeufs et le sucre à vitesse moyenne pendant 10 minutes puis à vitesse rapide encore 10 minutes.
Ajoutez ensuite l'anis vert.
Alors là, croyez moi ou pas, j'ai failli oublié l'anis... Vous imaginez le post : Chers lecteurs, voici une recette d'anis bretela sans anis...bla bla bla... La honte !

Par temps humide, réchauffez légèrement ce mélange en déposant le bol sur une casserole d'eau très chaude.
Je n'ai pas fait cette étape...

Incorporez la farine tamisée doucement en remuant avec une spatule en bois pour obtenir une pâte onctueuse.
A l'aide d'une poche à douille ou de 2 petites cuillers Punaise, j'ai perdu une partie de ma poche à douille, ça m'énerve, je range tout dans ce tiroir, ça ne peut être QUE là, ça m'énerve, je ne le trouve pas... Ah le voilà, je choisis une douille toute fine pour faire de tout petits tas et n'en faire qu'une bouchée..., dressez sur votre plaque recouverte de papier cuisson des petites boules d'environ 1.5 cm espacées de 4 cm (Attention c'est précis, mais je vous livre la recette telle qu'elle !)
Aaaaarggggg, ma douille est trop petite, non mais quelle idée débile "de tout petits tas et n'en faire qu'une bouchée..." et gna-gna-gna et gna-gna-gna... Maintenant il faut que je la change cette douille de MMMMMer....credi ! bon, allez courage, on change la douille et c'est reparti !

Déposez la plaque (enfin... LES plaques, j'en compte 10... !) dans un endroit sans courant d'air à température ambiante (22°) Un petit coup d'oeil sur mon thermomètre-baromètre reçu pour Noël, quand "Oh surprise", la température de ma salle à manger est idéale !!! 21.7° La vie est quand même bien faite !!
Laissez sécher jusqu'à ce que les gâteaux soient croûtés et bien secs (environ 3 heures).

Enfournez votre plaque dans un four préchauffé à 180-200° (th.7) pendant 5 minutes... ils ne doivent pas être brunis. MMMMMer...credi bis, j'ai cramé la première plaque... ça recommence !!! "de tout petits tas et n'en faire qu'une bouchée..." et gna-gna-gna et gna-gna-gna... il faut que je réduise sacrément le temps de cuisson... MMMMMer...credi ter, j'ai lâché ma deuxième plaque derrière la cuisinière électrique... Résoluement, je crois que ce n'est pas mon jour !!!

Normalement après tout ça ils devraient être beaux cette fois-ci...

anis_bretela_2