L'autre jour, chez Truffaut, à la recherche de petits objets déco pour égayer la maison, je me suis retrouvée complètement par hasard au rayon Livres...Vous devinez quels sorte de livre je feuilletais ? Bon d'accord, j'avoue...Que de la cuisine...

Tout ça pour dire que j'ai trouvé une recette de poisson qui m'a bien plu et j'avais comme par hasard le-dit poisson dans mon frigo ! Me voilà partie pour une Lotte au Martini, inspirée par ce bouquin dont je n'ai pas pensé à relever le titre...

Il fait bien les choses ce hasard... c'était délicieux, l'alcool un peu sucré coupant l'acidité des tomates...

lotte_1

Ingrédients :
- 1 queue de lotte
- 1 boite de tomates entières
- 15 cl de Martini blanc
- 1 échalote
- 1 gousse d'ail
- Sel, poivre
- Basilic
- Huile d'olive

Faites revenir sur feu vif la lotte coupée en gros tronçons (on a deux solutions : soit on laisse l'arrête centrale et on découpe des tranches auquel cas, on pourra appeler ça "osso bucco de lotte" [je prépare une autre recette sur ce thème] ou comme je l'ai fait, choisir plutôt de retirer l'arrête et ne garder que les filets), il faut qu'elle colore puis salez, poivrez.
Immédiatement après, retirez la du feu et placez-la dans un plat.

Dans la même casserole, faites revenir sur feu doux l'échalote émincée, elle doit juste fondre, ajoutez les 15 cl de Martini blanc, laissez une minute, puis ajoutez la boite de tomate entières, salez poivrez.
Laissez mijoter 10 minutes pour faire un peu réduire puis remettez la lotte dans sa sauce pour terminer sa cuisson.
Juste 2 minutes avant la fin de cuisson, ajoutez le basilic.

Servez accompagné de riz basmati.

lotte_detail

C'est simplissime, même pour moi qui ne suis pas fortiche en cuisson de poisson...